LES EFFETS À LONG TERME D’UNE BONNE ERGONOMIE

Nos solutions ergonomiques bien pensées vous permettent de vous sentir bien et de mieux travailler. À une époque où tout s’accélère, nous avons besoin d’articles de bureau qui placent l’être humain au centre des priorités et contribuent à la création d’environnements de travail créatifs, sains et hautement productifs. Cet aménagement de travail simple est propice à la formation d’une société plus durable.

Pour ces raisons, le moment est venu d’investir dans des solutions ergonomiques.

DES ENVIRONNEMENTS PLUS SAINS

Les solutions ergonomiques favorisent l’attention et la créativité et contribuent à une meilleure santé et à une diminution des congés maladie.

UN EMPLOYEUR ATTRAYANT

Un espace de travail sain suscite l’inspiration et renforce l’image de marque d’exploitation. Cela permet de garder et d’attirer plus facilement des nouveaux talents.

AMÉLIORATION DU BIEN-ÊTRE

Un bureau basé sur l’activité illustre à la perfection toute l’importance d’une bonne ergonomie pour la réussite commerciale (Kinnarps Next Office – ABW). Si vous vous sentez à la maison, vous pouvez facilement personnaliser les espaces de travail et décider par vous-même de vos moments de sociabilité et de concentration sur le travail individuel, de sorte à augmenter votre bien-être et votre productivité.

Cinq étapes simples pour une ergonomie durable

1. ENCOURAGER LE MOUVEMENT

Le corps est fait pour bouger, pour faire des efforts et pour varier les mouvements. Une étude réalisée par Texas A&M Health démontre que la productivité peut augmenter de 46 % si nous avons l’occasion d’alterner les positions debout et assise. Les bureaux dont la hauteur est réglable électriquement réduisent le risque de problèmes cardiaques et vasculaires et sont bons pour le dos, les épaules et le cou.


2. DEMANDER DES PRODUITS FACILES À MANIPULER

Il faut que les meubles, par exemple les bureaux et les sièges de travail, soient faciles à manipuler et à ajuster. Sinon, il y a un risque qu’ils ne soient pas utilisés et que l’effet positif soit perdu. Cela est particulièrement important dans les bureaux basés sur l’activité sans postes de travail fixes. 

3. CHOISIR DES SIÈGES DE TRAVAIL QUI SUIVENT LE CORPS

Tout le monde a une variété de positions assises, et des changements fréquents de position sont bons pour le corps. Optez donc pour un siège de travail qui suit votre corps et s’ajuste à votre morphologie. Idéalement, il faut pouvoir régler la hauteur, la profondeur et l’inclinaison d’assise, le dossier, l’appui-tête et le niveau de résistance de l’inclinaison.


4. VÉRIFIER LE NIVEAU SONORE

Prévoyez des solutions acoustiques et des « pièces calmes ». Selon la société de sondage Leesman, 70 % des employés de bureau interrogés trouvent que le facteur le plus dérangeant dans leur travail est le niveau sonore. Il fait perdre beaucoup de temps et d’énergie. Par exemple, le British Council for Offices a calculé qu’une meilleure acoustique améliorerait la productivité des entreprises britanniques de deux pour cent.


5. PRÉVOIR L’ÉCLAIRAGE 

La lumière qui facilite la vision et n’éblouit pas est importante pour nous permettre de travailler. Le bon type de lumière, dans la bonne quantité, peut aussi vous rendre plus alerte en stimulant la production de cortisol. Demandez conseil à un professionnel de l’éclairage pour garantir une installation adéquate et, si possible, tournez-vous vers des luminaires réglables.